Le ciel me regardait – Michel Lambert (2022)

« Le ciel me regardait. Je n’aimais pas quand il me regardait comme ça. J’avais l’impression qu’il allait me jouer un mauvais tour, en tout cas qu’il se fichait de moi. Et franchement, ce n’était pas le moment. »
Michel Lambert est un écrivain de l’instant : ces neuf nouvelles sont des instantanés, des rencontres ou des séparations dont on ignore à la fois ce qui les a provoquées et ce qu’il en adviendra.
La force de ces textes est de nous plonger, avec une grande économie de moyens, sans jugement ni conclusion, dans des moments d’intimité fragile, avec beaucoup d’empathie et de tendresse.

« François Truffaut aurait aimé (…) Écrivain belge trop mal connu en France, Michel Lambert a le sens du mouvement. Ses personnages entrent en collision avec des inconnus ou des êtres oubliés » – Marine Landrot,Télérama

Le ciel me regardait – Michel Lambert (2022)

Livres, Romans français |

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>