Le Front

Une BD de Nicolas Juncker chez [treize étrange] – 2003

Ici, pas de personnages principaux ou de héros, Le Front met en scène le soldat réduit à sa plus simple expression : l’individu pris dans la tourmente de la Grande Guerre.
Le soldat, quel que soit le côté où il se trouve, connaît quotidiennement : les obus, les gaz, le bruit, l’attente, la permission, la peur… la mort.
Comme pour accentuer le côté universel du propos, Nicolas Juncker a pris le parti de mener son récit sous forme muette. A ce sujet aussi difficile, il offre ainsi une lisibilité exemplaire. Il fallait d’ailleurs bien ça pour chasser avec talent sur les terres d’un certain Jacques Tardi et de son célèbre C’était la guerre des Tranchées !

ADVERTISEMENT

Le Front

Bande Dessinee |

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>