L’instant de ma mort – Maurice Blanchot

«Je me souviens d’un jeune homme – un homme encore jeune – empêché de mourir par
la mort même – et peut-être l’erreur de l’injustice.Les Alliés avaient réussi à
prendre pied sur le sol français. Les Allemands, déjà vaincus, luttaient en vain
avec une inutile férocité.Dans une grande maison (le Château, disait-on), on
frappa à la porte plutôt timidement. Je sais que le jeune homme vint ouvrir à
des hôtes qui sans doute demandaient secours.Cette fois, hurlement : “Tous
dehors.”»

ADVERTISEMENT

L’instant de ma mort – Maurice Blanchot

Livres, Romans français |

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>