Mexico City Blues – Jack Kerouac (2022)

Ce grand oeuvre poétique composé de 252 chorus, écrit à Mexico en 1955, nourri de marijuana et d’élans mystiques, est bien celui d’un jazz-poet passionné de blues et subjugué très jeune par la découverte de Charlie Parker, et initié dès 1952 au bouddhisme par Allen Ginsberg . D’une extrême liberté, spontanée, folle, sauvage, joyeuse ou désespérée tour à tour, l’écriture de l’icône de la beat generation, entre rythmique et mystique, tient du vertige et n’a pas d’équivalent.

Mexico City Blues – Jack Kerouac (2022)

Livres, Romans français |

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>