Sébastien Hamel, “La justice dans une ville du Nord du Royaume de France au Moyen Âge”

Malgré l’abondante production des cinquante dernières années en histoire urbaine, il est un pouvoir qu’exerçaient certaines villes à la fin du Moyen Âge qui demeure encore mal connu, celui de rendre justice. L’exercice de la justice fut une des principales prérogatives des villes de commune, si bien que rendre justice devint un outil d’affirmation de l’identité et du bourgeois. La ville de Saint-Quentin constitue le milieu d’étude retenu pour mener cette étude. Ce livre aborde la mise en place et le développement de la justice municipale sous l’angle de l’acculturation de la justice urbaine face aux pouvoirs judiciaires concurrents (seigneurs, roi, Église). Il examine ensuite le rôle dominant des bourgeois dans l’exercice de la justice dans la ville. Enfin, la pratique judiciaire est analysée sur le plan de la justice civile et criminelle en portant attention aux différentes techniques de résolution des conflits.

Sébastien Hamel, “La justice dans une ville du Nord du Royaume de France au Moyen Âge”

Livres |

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>