Toute une moitié du monde – Alice Zeniter (2022)

S’il ne s’agit plus d’expliquer le monde – qui le pourrait ? – il semble urgent de le multiplier, c’est-à-dire de faire rentrer dans le roman, aux côtés des héros et héroïnes bien connus, tous ceux qui n’ont pas encore été suffisamment racontés. Renouveler les formes, habiter de nouveaux personnages pour, in fine, lire et écrire autrement. Affirmer qu’il manque à la fiction toute une moitié du monde qu’il resterait encore à représenter, c’est dire aussi qu’il lui reste cette même moitié du monde à explorer.
“Et ça me paraît le plus beau des programmes” écrit Alice Zeniter dans ce livre hautement stimulant, nourri d’expériences, de lectures, de réflexions et d’idées sur nos manières de lire et d’écrire. Avec autant de gaité que de sérieux, Alice Zeniter ouvre en grand les fenêtres de la fiction à venir.

Toute une moitié du monde – Alice Zeniter (2022)

Livres, Romans français |

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>