Vel d’Hiv – 16 juillet 1942 – Alain Vincenot

Les 16 et 17 juillet 1942, dans la capitale occupée, la police parisienne se livrait, sur ordre des nazis, à la plus grande rafle jamais organisée en France : plus de 12 000 Juifs, dont 4 000 enfants, étaient arrêtés dans le cadre de l’opération ” Vent printanier “.

Les célibataires et les familles sans enfants de moins de seize ans étaient aussitôt dirigés vers le camp de Drancy ; les autres étaient parqués au Vélodrome d’Hiver. Les conditions d’internement étaient effroyables. La soif, la faim, l’absence d’hygiène. La plupart de ces malheureux mourront à Auschwitz. Le 16 juillet 1995, dans un discours historique, reproduit dans le livre, Jacques Chirac dira : ” La France, ce jour-là, accomplissait l’irréparable. “

Ce livre inclut les témoignages inédits de survivants de la rafle – la plupart étaient enfants à l’époque –
Il présente également une chronologie détaillée des mesures antisémites prises par Hitler à partir de 1933, et par le gouvernement de Vichy, à partir de 1940.

Vel d’Hiv – 16 juillet 1942 – Alain Vincenot

Livres, Romans français |

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>