Le grand déclassement : pourquoi les Français n’aiment plus leur travail ! – Philippe d’Iribarne (2022)

L’entreprise se découvre depuis peu une vocation sociale. L’épanouissement des salariés, le pouvoir partagé, la survie de la planète deviennent brusquement des objectifs prioritaires. Cette vision angélique du monde du travail correspond-elle à la réalité ?

Telle est la question que se pose Philippe d’Iribarne, sociologue réputé et auteur d’un livre-culte « la logique de l’honneur ».
Son constat est lucide, donc cruel : le sens du devoir pour beaucoup d’entre nous est malmené par de récentes évolutions, à commencer par une soumission croissante à la fois aux caprices des clients et à ceux des chefs.

Si on y ajoute le sentiment de déchéance lié au fait de ne pas avoir d’emploi à la hauteur de ses diplômes et la diffusion rapide d’un management dit moderne -en fait copié servilement des méthodes américaines- on mesure le décalage qui s’installe entre les actes et les (beaux) discours.

Un livre de référence sur une révolution aussi redoutable qu’invisible.

Philippe d’Iribarne, X-Mines, directeur de recherche au CNRS, mène des travaux pionniers sur les entreprises françaises, dans leur singularité à l’échelle du monde. Auteur d’une vingtaine d’ouvrages, il est traduit en dix langues.

ADVERTISEMENT

Le grand déclassement : pourquoi les Français n’aiment plus leur travail ! – Philippe d’Iribarne (2022)

Livres |

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>