Le sport a-t-il une valeur morale universelle ? – Axel Kahn (2022)

” Plus vite, plus haut, plus fort “, ” Que le meilleur gagne ! ” : que disent ces devises sportives de notre humanité ?
La règle sportive peut-elle être universalisable ? Elle peut l’être, certainement, en ce qu’elle peut valoir en tout lieu. En revanche, elle ne l’est sans doute pas au sens moral du terme. Peut-on universaliser comme élément moral ” plus vite, plus haut, plus fort ” et que le plus fort l’emporte selon la maxime ” Que le meilleur gagne ! ” ?

Pour Axel Kahn, le sport est un terrain d’ombre et de lumière. À la suite d’Emmanuel Kant, il rappelle ainsi que les hommes ne sont pas des choses – et si les choses, la performance ou les records ont une valeur toute relative, les personnes, les athlètes ont une valeur absolue. ” Agis de telle sorte que tu traites toujours l’humanité, en toi-même et en autrui, comme une fin et jamais comme un moyen. “

ADVERTISEMENT

Le sport a-t-il une valeur morale universelle ? – Axel Kahn (2022)

Livres, Romans français |

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>